Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Ent'Raid 49

J3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’Usciolu

4 Juin 2014 , Rédigé par entraid49

Je ne vais pas vous mentir, la nuit n'a pas vraiment été réparatrice. Nous attaquons l'étape suivante du col de Vizzavona. Nous quittons le nord de l'ile et ces cimes enneigées. Cette journée s'annonce particulière puisque nous dormons ce soir en refuge en pleine montagne. De fait, notre assistance nous rejoint pour acheminer nos affaires nécessaires à notre dernière étape de demain, mais aussi à la nuit. Bien chargés, ils doivent faire 7 kms et surtout grimper 1100m de dénivelé positif, ce qui n'est pas rien.


Notre amorce de journée se fait par un sentier forestier qui grimpe sur plusieurs kilomètres. Nous atteignons Bocca Palmente et prenons un nouveau chemin en sous-bois. Vincent m'avait annoncé une portion roulante, roulante. Il convient de faire un petit rappel sémantique. Quand Vincent Delebarre annonce un passage en montée très technique, en fait pour nous c'est de l'escalade avec des inclinaisons inhabituelles. Quand il annonce une descente technique, c'est pour nous très très difficile, glissant, vertigineux parfois. Une sentier roulant roulant, c'est un sentier jonché de caillasses de tailles et de formes multiples et variées. Le coureur de très haut niveau ne voit pas tout à fait les choses comme nous. Mais quel plaisir de pouvoir vraiment courir de nouveau. D'abord très ombragé, le chemin en balcon nous laisse découvrir une vue splendide sur les montagnes alentour. Nous parcourons plusieurs kilomètres sur un rythme bien agréable et nous sommes tous plutôt bien en jambe. La bonne humeur transpire et les occasions sont nombreuses de s'arrêter boire dans une rivière, de contempler l'horizon ou de prendre quelques photos. Le décor est radicalement nouveau. Champêtre et forestière cette étape est très agréable. Pause au gîte de Campanule. Accueil fort sympathique, et nous avons mesuré que la durée de vie d'un bon saucisson corse était extrêmement réduite en pareille circonstance. La majeure partie de la matinée est "roulante" et après une magnifique portion avec cascades et rivière nous atteignons le col de Verde, attendus par notre assistance aux petits soins. Raviolis, fromage, saucisson, mais aussi massages et soins. Une pause ravitaillement qui remet la grand-mère sur le vélo. Nous repartons pour une jolie ascension et un sentier de crête qui nous emmène au refuge de Prati. Le monde étant vraiment petit, je croise une connaissance angevine qui traverse dans le sens sud-nord. Nous échangeons quelques mots et repartons chacun dans notre sens. Nous voilà très rapidement sur un nouveau sentier de crête. La vue y est somptueuse. Le décor plongeant de part et d'autre invite à la contemplation. Nous essayons de garder un rythme soutenu. Cette crête bien que proche de 2000m d'altitude est parfois roulante et plutôt ludique avec ses alternances de terrain. Rochers, montagnes russes, caillasses roulantes et passages escarpés. Nous atteignons Boca di laparò, pied de l'ultime ascension de la journée. Tout le monde est bien fatigué. Nous devons nous élever de 500 m encore. D'abord par un sentier en balcon montant et descendant puis quelques passages bien raides. C'est un peu dur pour tout le monde, mais le décor très minéral nous rappelle sans cesse à notre chance d'être là. Nous savons que le refuge n'est pas loin. Mais le crête est longue, très longue. Nous hésitons parfois entre deux tracés. Il faut savoir se poser, sortir la carte IGN et faire travailler ses méninges pour se situer dans l'espace et évaluer les difficultés à venir. C'est l'outil indispensable en montagne avec une boussole. Nous sommes bien sur le chemin, mais visiblement sur un ancien GR. Pas de panique, nous retrouvons rapidement le sentier initial, le refuge n'est plus très loin. Quand nous l'apercevons enfin en contrebas, une descente dans les cailloux clôt cette belle journée. D'abord boisé puis champêtre et enfin forestier le décor a laissé place aux sentiers de crête que nous affectionnons particulièrement. La sensation d'être au dessus de tout, de voir loin et d'avoir la tête dans le ciel est fascinante. C'est aussi le moment ou nous projetons le regard en arrière pour constater le chemin parcouru.


L'arrivée au gîte ne nous fait pas vraiment rire, car notre assistance n'est pas la. Ils sont "coincés" dans la montée sur le versant opposé. Rapidement nous prenons froid. Pas d'affaires de rechange, pas de duvet, pas de nourriture. Pas de discussion, nous ne pouvons pas rester ainsi et nous décidons à trois de repartir à la rencontre de nos trois compères sous le regard un peu ébahi des randonneurs en pause nous ayant vu débouler dans la descente. Il faut se recoller une belle grimpette mais courte pour basculer de l'autre côté. Une heure plus tard nous sommes tous réunis au refuge. L'accueil y est très moyen. Nous peinons pour obtenir un petit plat de pâtes. Mais rien n'entame la bonne humeur du groupe. Nous rencontrons une nouvelle fois un groupe de traileurs qui couvre le parcours en 5 jours. Certains sont très entamés. L'échange est sympathique, nous les avions vus la veille vers Onda. Nous sommes tous nourris, soignés et propres, mais il faut dormir. Je choisis l'option "dormir dehors dans une tente" plutôt que l'option "dormir dedans au chaud mais à quinze dans 20m2". Je sais maintenant que j'ai bien eu raison.

J3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’UscioluJ3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’Usciolu
J3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’UscioluJ3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’Usciolu
J3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’UscioluJ3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’UscioluJ3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’Usciolu
J3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’UscioluJ3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’UscioluJ3 du GR20 - Mercredi 4 juin 2014 : Vizzavona - Refuge d’Usciolu

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article